Féria
Header
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Le contexte

Partagez | 



RPG : Féria, l'école de magie



Statistiques
Informations
Type d'Avatar : [Manga]
Joueurs :  [0 joueur]
Postes vacants créés :  [0]
Postes vacants libres :  [0]
Nombre de Professeurs :  [0]
Nombre d'élèves :  [0]
Nombre d'ennemis :  [0]
Contexte écrit par :  [Kasuo Maha]

Genre : Fantaisie/ Académique
Monde : Féria
Nom de l'école : Féria
Année : 2014
Races : Fée, Elfe, Ange, Démon, Vampire et Humain.
La directrice de l'école est Nérina Farië
Le Royaume des ombres est dirigé par le roi des ombres, bras droit du dieu Sachiko.






La Création de Féria


Donner la vie quand on est un Dieu est un jeu d’enfant. C’est ce que fit une famille de six Dieux, tous frères et sœurs. Ils décidèrent de créer une planète pour pouvoir s’amuser à diriger des peuples. Et c’est ainsi que la planète Féria vit le jour. Les habitants furent façonnés à l’image de leurs Dieux, chacun dirigeant son peuple comme il le souhaitait, sans rendre de compte à personne.

Féria était peuplée de différentes races. On y trouvait des Anges, des Elfes, des Fées, des Démons, des Vampires ainsi que des Humains.

Chaque peuple avait pour maître l'un des six Dieux des éléments :

- Miharu déesse de l'air à l'apparence zen et divinité des Anges.
- Keiko déesse de la Terre, maîtresse des totems et des Elfes.
- Matsuo dieu de l'eau au cœur pur régnant sur les Fées.
- Fujiwara dieu du feu et de la fureur élémentaire, divinité des Démons.
- Asuka déesse de la foudre, maîtresse des cieux et divinité des Vampires.
- Iiono dieu de la glace, maître de la métamorphose et des humains.

L’harmonie entre les peuples était parfaite. Tous respectaient les autres races, et il n'y avait jamais de conflits. Mais à toutes bonnes choses il y a une fin, car il ne peut y avoir de lumière sans ténèbres.

Sachiko, le dernier de la famille et incapable de donner la vie, souhaitait un monde uni à son image. Mais alors que ses frères et sœurs tiraient leur pouvoir de la nature et de la lumière, lui tirait son pouvoir des ténèbres. Avec le temps, il réussit à corrompre plusieurs membres de chaque peuple pour se créer un royaume à lui, qui réunissait toutes les races. Malheureusement ce n’était pas assez. Il désirait être le seul Dieu à régner sur les différentes races de la planète.

Ce qu’il voulait c’était écarter ses frères et sœurs afin de réussir à diriger Féria. Pour parvenir à ses fins, le Dieu du mal essaya de corrompre les autres divinités, mais Fujiwara, le plus âgé de tous et seigneur du Feu, réussit à unir ses frères pour le chasser. Bien trop faible, il décida de ne pas se battre, mais promis de revenir. Chassé par les siens il dut abandonner son royaume, et se réfugia sur Féria pour reprendre des forces. Cependant, il ne resta pas sans rien faire, et il parcourut les différents pays de ses frères et sœurs pour y semer le malheur.

Bien que Sachiko pouvait être comparé au mal en personne, il permettait cependant de maintenir un certain équilibre entre les différentes races de son royaume. Abandonnés sans leur Dieu, les habitants de son ancienne contrée ne réussirent pas à survivre bien longtemps. En son absence, de longues guerres éclatèrent, exterminant les habitants de ce pays. Pendant plusieurs siècles, délaissé, il resta sans vie. Les six Dieux s’étaient promis de ne jamais intervenir dans le royaume d’un autre. Cette règle avait été instaurée pour ne pas créer de conflits si l'un d'eux n’était pas d’accord sur la façon de faire d’un de ses confrères.

Les divinités pensèrent s’être débarrassées de leur frère cadet, mais chaque pays fut bientôt ébranlé par plusieurs guerres au sein de leur royaume. Au début elles n'avaient que peu d'importance, une petite révolution par-ci, une autre par là. Chaque Dieu essaya de les étouffer, mais en vain. Plus le temps passait et plus elles se succédaient rapidement, finissant par éclater à chaque année.

Guerres et rébellion


Au commencement, ces guerres avaient lieu à cause de peu de choses et ne duraient que peu de temps. La première éclata dans le royaume du Dieu du feu. Un de ses sujets sema petit à petit le doute autour de lui. Il réussit à retourner le peuple contre son roi et cela engendra une grande révolution qui dura plusieurs mois. Ce fut la première d’une grande série qui ébranla pendant plusieurs siècles le domaine du Dieu du Feu.

Après celui de Fujiwara, ce fut au tour du royaume de la Glace. La raison ? Les sœurs de la reine qui gouvernait ne pouvant plus supporter cette dernière et la jalousant au plus haut point, retournèrent une partie de son peuple contre elle. Cette guerre fut la plus violente que connuent les habitants : plus de la moitié de la population mourut au court de ce conflit qui dura bien trop longtemps.

A la suite de ces deux grosses guerres beaucoup d’autres se créèrent sur la planète Féria. Les raisons de ces batailles étaient soit inconnues soit complètement stupides : tout pouvait devenir un sujet de conflit. Les Dieux, quand à eux, essayèrent de stopper ces différents conflits. Cependant, ayant utilisé la plus grande partie de leur pouvoir pour chasser leur frère déchu, ils furent incapables d’empêcher leurs peuples de s’entre-tuer.

Les conséquences de toutes ces guerres ?

La première fut la suppression de toutes les frontières, ce qui entraîna le mélange des races. Les anges pouvaient vivre chez les fées et vice-versa. C'est ainsi que les races s'unifièrent pour donner naissance à davantage d'êtres métis: les hybrides. Autant dire qu'au début cela chamboula énormément les différentes cultures.

La deuxième, découlant de la première, concerna un changement au niveau des pouvoirs. Avant, chaque race avait son propre don. Maintenant il n'est pas rare de voir un elfe vivant dans la forêt possédant le pouvoir du feu. Ce bouleversement conduisit à différentes catastrophes : par exemple, un être qui vivait en forêt et qui maîtrisait mal le pouvoir du feu pouvait faire de gros dégâts.

Après ces guerres, le bruit courut que tous ces malheurs étaient générés par le dieu déchu. Lui qui tire son pouvoir de la tristesse, de la souffrance et de la mort en avait besoin pour retrouver sa puissance.

Cinq longs siècles s'étaient écoulés depuis que Sachiko avait été chassé par ses semblables. Malheureusement, la paix universelle entre les pays, qui durait depuis deux cent ans, seulement troublée par les conflits internes destructeurs, se vit menacée par la renaissance du Dieu corrompu qui n’avait pas disparu aussi bien que tous l’avaient souhaité. Il avait parfaitement eu le temps de devenir plus puissant, aidé par les multiples guerres qui déchiraient la planète. Dans l'ombre, il avait formé sa propre armée pour renverser le pouvoir et prendre sa revanche. Une armée aux pouvoirs magiques impressionnants, une armée invincible et invisible. Mais après tout, il n'y a pas de lumière sans ténèbres et il n'y a pas de ténèbres sans lumière.

Ayant retrouvé ses pleins pouvoirs, le Dieu déchu réussit à retourner la situation à son avantage et chassa ses frères et sœurs. N’ayant plus la force de lutter, ils durent à leur tour s’exiler sur leur planète.

L'espoir


Les Dieux se retrouvèrent donc face à leur frère, devenu plus puissant que jamais. Même les six éléments ne suffisaient pas à rivaliser avec son nouveau pouvoir. Seule la lumière le pouvait. La seule personne à posséder ce pouvoir était Nérina Farië la princesse des fées. Avant que les Dieux se voient contraints de quitter Féria pour un temps, ils décidèrent d’un accord commun de ressouder leurs mondes. Une école serait créée à cet effet, et ils confièrent à Nérina la difficile tâche de tout gérer. Sachant pertinemment qu’elle ne pourrait pas mener à bien cette mission seule, elle fut aidée par les divinités. Ils insufflèrent l’essence même de leur pouvoir élémentaire à cinq anciens amis de la reine des fées:

- Kalia protégée par la déesse Keiko, reçut l’essence de la Terre
- Zéphira protégée par la déesse Miharu, hérita de l’essence de l’Air
- Freyja protégée par le dieu Fujiwara, acquit l’essence du Feu
- Yuki protégé par le dieu Iiono, obtint l’essence de la Glace
- Raijin protégé par le dieu Asuka, récolta de l’essence de la Foudre

Cette aide divine leur permettrait de décupler leur puissance et de maîtriser à la perfection leur don reçu à la naissance. Chaque année, des ‘élus’ viendraient à l’Ecole de Magie, pour apprendre à maîtriser l’art de la magie des éléments. Ces élèves deviendraient alors, pour un certain laps de temps, les protecteurs, les garants de la paix universelle.

De nos jours, peu de monde connaît l’existence de cette école. La légende dit qu’il n’y a que les élus qui peuvent la voir et y entrer. Différentes histoires circulent au sein des foyers, elles sont racontées aux jeunes enfants. Il est dit que seuls des guerriers et guerrières au cœur pur et puissants peuvent entrer dans cet endroit, que les rumeurs décrivent comme ressemblant à un gigantesque château bleu ciel, construit en grès ferrugineux, ayant de grandes tours de couleur bleue marine et encerclé par un énorme parc parsemé de milliers de fleurs.

Tout pourrait se passer pour le mieux, mais de drôles de choses se passent dans cette école. Des élèves prétendent que certains de leurs camarades parlent avec de mystérieuses ombres, surement envoyées par leur ennemi. D’autres affirment que ces mêmes ombres ont enlevé certains habitants de l'École de Magie, et bien d'autres histoires étranges circulent dans les couloirs.

Les élèves devront travailler dur pour maîtriser les éléments et s'entraîner pour sauver la planète Féria mais dans l’ombre, à l’intérieur même de l’école, le Mal est déjà présent. Sachiko n’est pas dupe, prêt à tout pour préserver son monde, il a réussi à placer plusieurs pions au sein même du château.

Une terrible guerre entre le bien et le mal est en train de se préparer. Elle sera bien plus terrible que toutes les guerres connues jusqu’à ce jour par le peuple de Féria. Aujourd’hui, la plupart des peuples gouvernés par les six dieux se sont éteints. Les démons ainsi que les vampires sont les peuples dominants. Il n’y a donc plus de place pour les humains, les fées et les autres races qui peuplaient autrefois cette belle planète. Seule l’école de magie est épargnée par ce fléau.

Nérina a réussi à sauver beaucoup de jeunes gens possédant chacun un pouvoir des six dieux disparus. Elle espère ainsi renverser le dieu du Mal et redonner à cette planète la vie de jadis. Tous les espoirs reposent sur les épaules des jeunes étudiants.

Et vous, quel camp choisirez vous ?

Ferez-vous partie de ces nombreux élèves prêts à tout pour sauver leur monde ?
Serez-vous un élève envoyé en tant qu'espion par le Roi des Ombres, le fidèle bras droit de Sachiko ?
Ou serez-vous un servant fidèle du dieu Mal?



 
Le contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG World :: Féria l'école de magie :: Sommaire :: Informations-
Sauter vers: