Féria
Header
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Contexte

Partagez | 



RPG : The Monster of the Night



Statistiques
Informations
Type d'Avatar : [Manga]
Joueurs :  [0 joueur]
Postes vacants créés :  [0]
Postes vacants libres :  [0]
Nombre d'humains :  [0]
Nombre de killers :  [0]
Nombre d'esclaves :  [0]
Nombre de Monster of the Night :  [0]
Contexte écrit par :  [Kasuo Maha]

Genre : Science-fiction / Académique
Monde : La Terre
La ville : Hypotropia
Nom de l'internat : The light of Hope
Année : 2035
Races : Monster of the Night et Humain.
La directrice de l'internat est Saya Tenno
Les Monsters of the Night sont dirigés par Riku et Démonia.




Introduction



Je vous souhaite la bienvenue à Hypotropia… Que me dites-vous ? C'est la première fois que vous venez ici ? Vous ne connaissez donc pas l'incroyable histoire de cette ville ? Bien, alors approchez et écoutez, je vais vous la raconter…

Hypotropia était jadis, pendant cette ère que l'on appelait autrefois le Moyen-âge, un magnifique royaume, dans le pays que nous nommons aujourd'hui le Japon. Ce grand royaume était gouverné par l'empereur Akira, un homme humble et sage. Tous étaient heureux et vivaient en paix, bien que cette dernière ne pût durer éternellement. En effet, comme bien d'autres royaumes, Hypotropia fut ébranlé par plusieurs guerres. Les descendants d'Akira firent tout ce qui était en leur pouvoir pour repousser les différentes attaques mais en vain. Le royaume fut complètement assiégé par l'ennemi mais heureusement ne fut pas détruit.

Quelques temps avant cette grande attaque le bruit courait qu'un empereur du nom de Mahito avait fait un pacte avec le diable. C'est ainsi qu'il réussit à conquérir la plus grande partie du pays. Les rares survivants expliquèrent que des créatures monstrueuses, non humaines, accompagnaient l’empereur. Pour certains, elles mesuraient 2 mètres, pour d'autres, 5 mètres de hauteur. D’autres proclamaient qu'elles étaient aussi rapides que l'éclair et qu'elles détruisaient tout sur leur passage. Malgré les différents témoignages, tous étaient d'accord sur un même point : il ne fallait jamais se trouver en face d'elles, car il était impossible de leur échapper.


Le Japon comme bien d'autres pays n'échappa pas au développement technologique et devint rapidement l'une des plus grandes puissances mondiales. Au 21ème siècle, Hypotropia était classée au rang de deuxième métropole du Japon derrière Tokyo.

Comment, que me dites-vous ? Quelle était l'importance de cette ville dans le monde au 21ème siècle ? J'y arrive soyez patient…

Où en étais-je ? Ah oui… Comme j'allais vous le dire, Hypotropia était depuis le début destinée à devenir une ville importante, une des plus conséquentes du monde. Il faut savoir qu’à cette époque, ce qui dominait le monde était le pétrole, c'était un liquide d'origine naturelle, utilisé pour fabriquer du carburant servant à faire avancer les voitures, ou pour faire du plastique. Pour résumer, le pétrole était utilisé partout et par chance, Hypotropia possédait un des plus grands gisements de pétrole au monde. Voilà pourquoi elle était l'une des plus illustres villes pour l'économie mondiale.


Vous l'aurez donc compris cher voyageur, l'histoire que je m'apprête à vous raconter se passe au 21ème siècle.

D'étranges disparitions


Dans une ruelle sombre, des pas rapides, provoqués par un jeune homme, résonnent. Chapeau vissé sur la tête, recouvrant la moitié de ses yeux habillés de lunettes noires, long manteau tombant jusqu’aux chevilles, l’individu court et se retourne mille et une fois pour s’assurer que rien ni personne ne le suit. L’automne vient de se manifester, le vent joue et fait virevolter les feuilles mortes tombées sur le trottoir. Le soleil vient de se cacher derrière les montagnes, prenant avec lui sa lumière et laissant place à la nuit. Il n'est pas plus tard que 18h00, mais déjà tous les magasins sont fermés. Il y a quelques mois encore, les rues de la ville étaient animées par les passants se hâtant dans les boutiques avant la fermeture de 19h00.

Aujourd'hui, les rues sont désertes bien que l'hiver ne soit pas encore là ; de la neige tombe à gros flocons recouvrant les diverses traces laissées par les passants. A-t-on déjà vu de la neige aussi tôt dans l’année ? Quel dérèglement naturel pouvait en être responsable ?

Quelques passants imprudents se pressent pour rentrer chez eux. Depuis trois mois, l'être humain a peur dès que la nuit prend le pas sur la lumière. D'où vient ce sentiment ? L'explication est simple, si l’on veut admettre qu’un tel fait puisse se passer…

Tout a commencé fin septembre de cette année 2030. Plusieurs groupes de jeunes, rentrant d'une soirée, disparurent sans laisser le moindre indice. C'était comme s’ils s'étaient évaporés, laissant derrière eux aucune trace. Au début, les policiers ont pensé à une folie d'adolescents puis, peu à peu, le nombre de disparus a augmenté et ce ne fut plus seulement des adolescents qui s'évaporèrent dans la nature mais des adultes, des vieillards et des enfants. La seule piste, si l’on peut appeler ça comme cela, qu’avaient les enquêteurs, était que toutes les disparitions s'étaient produites pendant la nuit. Quel phénomène nocturne pouvait absorber l’être humain sans que celui-ci ne puisse laisser de trace ?

Le maire et les forces de l'ordre décidèrent d’installer un couvre-feu dans la ville. Il était interdit à toute personne de sortir après que le soleil se soit couché. Des affiches placardaient les murs de la commune pour avertir les citadins d’une menace qui s’était abattue sur leur métropole, sans réellement être précis puisque personne n’avait vent du réel phénomène qui frappait la Terre.

Bien sûr il y avait toujours des humains qui décidaient de braver l’interdit mais ces derniers ne le bravèrent qu’une seule fois. Toute personne qui décidait de désobéir à cette loi ne revenait jamais à la maison.

Une année après l'introduction du couvre-feu, le peuple décida de se révolter, il descendit dans les rues pour manifester son mécontentement. En effet, chacun voulait savoir ce qu'il se passait, persuadé que le gouvernement lui cachait des choses. Durant cette première année, plusieurs hypothèses firent leurs apparitions. Celles qui eurent le plus de succès furent répandues par deux sectes rivales.

La première, appelée la secte du soleil levant, croyait dur comme fer que les différents gouvernements de la planète avaient décidé de réduire le nombre d'êtres humains sur la Terre. Pourquoi ? La réponse est simple : trop d'êtres humains et trop peu de ressources vitales.

Pour sa rivale, la secte du soleil couchant, la raison était tout autre. Elle venait de l'extérieur, à des années lumières de la terre : les disparitions mystérieuses étaient liées à l'arrivée d'extraterrestres.

Alors que le peuple manifestait sa colère, les dirigeants d'une ville du Japon nommée, Hypotropia, décidèrent de prendre les choses en main. Ils choisirent d’utiliser des prisonniers, condamnés à mort, pour faire office d’appâts. Qui allait pleurer des hommes qui avaient tué leur prochain ?

Pour cette mission, dix soldats furent au courant. Leur rôle était de suivre à distance les prisonniers. Neuf d'entre eux étaient lourdement armés, non pas pour défendre les prisonniers mais leurs collègues. Le dernier, quant à lui, devait se contenter de filmer la scène.

La vérité éclata grâce à cette petite mission qui permit de récolter beaucoup d'informations dont la nature de cette menace. La secte du soleil couchant avait raison depuis le début. Il y avait bien des extraterrestres sur terre. Ces créatures qui se tenaient devant les appâts, étaient monstrueuses, complètement indescriptibles. Elles devaient bien mesurer deux à trois mètres de haut. Malgré leur grande taille, elles étaient extrêmement rapides. Elles n'eurent aucun mal à éliminer les quelques prisonniers et commencèrent à s'attaquer aux soldats.


Bien que ces derniers furent armés, aucune balle ne fit quoi que ce soit aux monstres. Comme ils n'avaient rien à perdre, les soldats essayèrent tout ce qu'ils avaient sous la main. L'un d'entre eux les attaqua avec un simple couteau, mais la non plus il ne réussit pas à transpercer la chair de la créature. Alors que tout semblait perdu, le cameraman proposa au reste du groupe d'utiliser le feu pour les brûler. Si on y réfléchissait bien, celui-ci éloignent les animaux sauvages de part la chaleur qu'il dégage. Peut-être que celle-ci combinée à l'effet lumineux pourraient venir à bout de ces créatures ? Après tout, la luminosité d'une flamme pourrait s'apparenter à la lueur du jour que ces monstres semblent éviter ? Le feu serait-il l'arme pour les éliminer ? C'est ainsi que le plus gros point faible des extraterrestres fut trouvé.

Malheureusement la ville d'Hypotropia ne put garder ce secret bien longtemps. Seulement deux semaines après cette petite mission, des espions d'autres pays réussirent à se procurer le film prouvant l’existence de monstres venus d'ailleurs. C'est ainsi que ce dernier passa de main en main pour faire en quelques mois le tour de la planète.

Les gouvernements ne pouvant plus cacher cette vérité plus longtemps décidèrent de faire un communiqué officiel. Ce dernier se fit au travers de différents médias, que ce soit les journaux, la télévision ou Internet. Cette nouvelle créa un petit vent de panique rapidement étouffé par de nouvelles lois qui étaient là pour rassurer et sécuriser la population. En effet, le couvre-feu était toujours présent, bien mieux accepté qu'il y a un an. Comme la plupart de la population le respectait, les disparations se faisaient plus rares
L'espoir


Un vent de soulagement commença à s’éparpiller sur la planète bleue. Le monde entier vivait enfin à l’unisson. Au vue de leur succès, les missions contre ses créatures commençaient à se multiplier. Leur but étant de trouver le repaire des extraterrestres.

La seule chose que l’être humain ignorait était le fait que ces créatures de la nuit n’étaient pas venues seules sur Terre. Ces créatures n’étaient que des espions. Pendant que l’être humain s'épuisait à combattre les monstres de la nuit, leurs créateurs étudiaient les humains.

Voyant que les terriens avaient trouvé le moyen de les éliminer, ils décidèrent de les rejoindre sur Terre. A leur arrivée, les extraterrestres n'avaient pas hésité à utiliser les différents moyens de communication "terrestres" pour annoncer leur présence. Pourquoi étaient-ils venus envahir notre planète ? Ça ils ne l'ont jamais dévoilé mais l'on pense que c'est la richesse de la terre qui les a attirés.

C’est ainsi que le monde fut replongé dans une immense terreur. Les disparitions recommencèrent de plus belle de jour comme de nuit. L'atout principal des envahisseurs était le fait qu'ils aient une apparence tout à fait humaine, impossible donc de savoir si son voisin faisait partie des nouveaux venus.

Les Monster of the night, c'est ainsi qu'ils se firent nommés, commencèrent à détruire des villes entières. Alors que tout semblait être perdu, l'espoir commençait à naître au sein des terriens. Des rumeurs courraient que certains humains dotés d'étranges pouvoirs luttaient contre cette nouvelle menace.

Saya Tenno une riche héritière et l'une des premières à posséder un don, décida de créer un internat pour recueillir, dans le secret, ces humains chassés par leur propre race les accusant de faire partie des Monster of the Night. C’est ainsi que l’internat The light of Hope vu le jour.

Et vous quel camps choisirez-vous ?





 
Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG World :: The Monsters of the Night :: Sommaire :: Informations-
Sauter vers: